La compagnie du vent hurleur

..
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cupidon, ainsi serons nous!

Aller en bas 
AuteurMessage
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Cupidon, ainsi serons nous!   Dim 14 Mar - 18:15

Je ne peux croire la cruauté que je trouve en certaines personnes.
Ces gens qui reviennent vous jeter certains de vos défauts en pleines faces, je peux les comprendre. Ceux qui vous méprisent ou qui écoutent les bruits qui courent, aussi.
Mais ceux qui, avec un petit air de compassion vous abordent et vous demande comment vous aller, qui vous remettent le nez dans vos bassesses, qui remuent le couteau dans la plaie. Cela me révolte.
Ceux qui, sous prétexte de n'avoir pas vu, ou de ne pas faire exprès, tournent et retournent des pensées et des paroles, sans penser à leur interlocuteur. Cela me blesse plus encore.
Ne peut-on trouver une paix dans la compagnie des hommes?
Ne peut-on vivre sans ce que tout le monde semble rechercher?
Pourquoi ce sujet semble-t-il si important aux yeux de tous, à tel point que moi-même je doive en souffrir malgré que je souhaite pouvoir m'en passer.
Au fond, pourquoi tant de bruit pour si peu de chose?
Car finalement, qu'est-ce que l'amour?
Une réception étrange de phéromone émise inconsciemment, qui déclenche en nous la libération d'endorphine (si mes souvenirs sont bons), donc un sentiment de bien-être. Dès lors, on recherche la compagnie de la personne qui vous donne cette impression. Qu'elle vienne petit à petit, par accoutumance aux émissions d'une personne, par la modification de nos capteurs ou des phéromones de l'autre, cette action tout à fait incontrôlable fait de nous des drogués en puissance.
Mais l'amour peut-il se réduire uniquement à sa composante biochimique? Non, au fond, il touche tant de domaine et possède tant de facettes qu'il en devient très difficile à déchiffrer. Il y a derrière un idéal social : l'homme qui a réussi dans la vie a presque toujours fait un mariage heureux ; ainsi qu'une face charnelle : l'amour platonique ne peut exister, puisque l'attirance est avant tout physique, mais le plaisir se décuple avec l'attente ; etc.

Mais rien de cela ne répond à ces questions fondamentales (putain!) : qu'est ce que l'amour? en quoi est-il différent de l'amitié, qui d'ailleurs suffit rarement? pourquoi tout le monde le recherche, au point d'être presque prêt à damner son âme pour le trouver? pourquoi ceux qui l'ont trouvé ne sont pas capables de l'expliquer, de l'apprendre à ceux qui l'ont perdu? pourquoi dit on toujours qu'on met dix ans à se remettre d'un chagrin d'amour, mais qu'on ne parle jamais des amis que l'on perd par éloignement?

Un petit esprit bouillonant s'en allait gaiement
Loin de la vie et de trop nombreuses gens
Qui se perdaient en chemin, car les seules libertés
Sont celles d'aimer, de continuer et de cheminer
En chantant ce petit refrain sans fin...

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Dim 14 Mar - 22:02

Qu'est ce que l'amour? Quelle belle question tu nous pose là.
Déja je pense que l'amour est propre à chacun, chaque personne le ressens différement.
Aussi, le vrai amour ne se vit qu'une fois pour moi et tout le monde ne le trouve pas forcément. On peut avoir plusieurs petit(e)s copains ou copines mais un(e) seul(e) te marquera à jamais et ce n'est pas toujours le premier ou la première.
Je pense que cet amour ne s'oublie pas, ce n'est pas parce que tu n'es plus avec cette personne que tu ne l'aime plus, que tu n'y pense plus, que du contraire c'est peut etre pour ca qu'on dit qu'on met 10 ans à s'en remettre, si on s'en remet un jour...
Expliquer l'amour n'est pas facile justement car chacun est différent et ne vis pas le même amour.
Je ne peux t'expliquer l'amour mais un exemple, je sais que moi je pourrais tout lacher pour lui s'il me le demandais, j'irais jusqu'au bout du monde, je pourrais même être son esclave (et pourtant ce n'est pas dans mon caractère...) Voilà je serais capable de faire ca pour lui, pour mon amour mais toi tu ne réagira peut-être pas pareil alors comment te l'expliquer??

Par contre je ne suis pas d'accord avec toi pour une chose, les gens qui ont réusi socialement ne sont pas forcement toujours heureux en mariage, que du contraire... Le pouvoir implique toujours une tentation supérieur qui est la chair et quand tu as le pouvoir, tu peux tout avoir alors si pour toi être heureux en mariage comprend d'avoir des maitresses...

Voilà ce que moi je pense mais je ne suis pas toi, ni lui, ni elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackden

avatar

Taureau Cheval
Messages : 195
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Dim 14 Mar - 22:47

Qu'est-ce que l'amour. Comme le dis Delphe je pense qu'il est sans aucun doute ressentit différemment par chacun et chacune. Donc je vais tenté de donner ici non pas LA vérité de ce qu'est l'amour mais ma version personnelle.
L'amour peut avoir bien des formes. Je peux affirmer que j'aime mon père ainsi que j'aime ma mère mais au fond pourquoi? Je pense que plus que par une "reconnaissance" de ce qu'ils nous ont apporté cet amour vient d'un lien profond que j'ai avec eux. D'ailleurs j'aime mes frères et soeurs alors qu'eux ne m'ont ni élevé ni nourri etc...

Un jour et même plusieurs fois j'ai cru savoir ce qu'était tomber amoureux. Tomber amoureux d'une personne extérieur qui vient débarquer dans ta vie. Mais j'en était bien loin, il ne s'agissait que de pur attirance physique mellée à une certaine sympathie mutuelle. Et si en plus on ajoute le fait qu'effectivement la société et le monde qui nous entoure fait que l'on est curieux de savoir ce que c'est que d'être avec quelqu'un. Bref je ne suis jamais vraiment tomber amoureux qu'une seule fois aujourd'hui je le sais. Quand aux fait qu'il n'y ai qu'un seul vrai amour je n'en sais rien mais jusqu'à présent je ne peux dire le contraire. Et j'ai bien l'impression que ça pourrait bien être vrai.

Je pense que quand on tombe amoureux (déjà le terme tomber est bien choisi lol car justement on ne choisi pas d'être amoureux) on ne se pose aucune question du pourquoi le suis-je.
Tu te dis simplement (nan même tu ne te dis rien tu le ressens au plus profond de tes tripes tu en es certains) waw cette personne elle est spéciale je veux partager ma vie avec elle. Tout les jours on partage notre vie avec des tas de gens. Ces gens font partie de notre existence il viennent certains restent d'autre ne font que passer et d'autre encore tu voudrais bien les en faire sortir. Mais lorsqu'on est amoureux d'une personne on aimerai que jamais elle ne s'en aille.

Comme je le disais on ne saurai expliquer le pourquoi quand on est vraiment amoureux et ça j'en suis persuadé. On saurai sans aucuns doutes cité milles et milles qualités (en le pensant sincèrement j'entends) de l'être aimé. Mais jamais on ne saurai expliqué ni à nous même et par conséquent aux autres le pourquoi de cet amour.

Pour essayer de synthétiser le mot amour et ce qu'il représente je dirai...
Aimé vraiment quelqu'un c'est ne désiré que son bien, sincèrement et cela même au mépris du notre.

Et je crois que le paroxysme du bonheur en amour c'est lorsqu'on se rend compte que l'être que l'on aime est heureux grâce à nous même.

Voilà je ne sais pas trop si c'est clair lol mais j'ai tenté de formuler avec des phrases ce qui me passait par la tête...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 8:12

delphe a écrit:
Je pense que cet amour ne s'oublie pas, ce n'est pas parce que tu n'es plus avec cette personne que tu ne l'aime plus, que tu n'y pense plus, que du contraire c'est peut etre pour ca qu'on dit qu'on met 10 ans à s'en remettre, si on s'en remet un jour...
Étrangement, pour moi, chacun de mes amours m'apporte quelque chose, donc je les oublie rarement, je prend peut-être plus de temps à me souvenir des plus courtes histoires, ou des moins marquantes, mais la plus grande partie me reste en tête car m'apprenant toujours un point en plus sur l'amour, justement...
delphe a écrit:
Par contre je ne suis pas d'accord avec toi pour une chose, les gens qui ont réusi socialement ne sont pas forcement toujours heureux en mariage, que du contraire... Le pouvoir implique toujours une tentation supérieur qui est la chair et quand tu as le pouvoir, tu peux tout avoir alors si pour toi être heureux en mariage comprend d'avoir des maitresses...
Je parle d'un idéal social, pas de la réalité. L'image de l'homme qui a réussi socialement, c'est l'image d'un homme bien placé dans la société, qui aime son boulot et qui gagne sa vie suffisamment pour nourrir sa famille, avec femme et enfants...
delphe a écrit:
Je ne peux t'expliquer l'amour mais un exemple, je sais que moi je pourrais tout lacher pour lui s'il me le demandais, j'irais jusqu'au bout du monde, je pourrais même être son esclave (et pourtant ce n'est pas dans mon caractère...) Voilà je serais capable de faire ca pour lui, pour mon amour mais toi tu ne réagira peut-être pas pareil alors comment te l'expliquer??
En effet, je ne réagis pas de la même manière. Mais je crois pouvoir dire que ce n'est pas dans le sens auquel tu penses. Au fond, je me damnerais pour mes vrais amis. À deux ou trois reprises, j'ai pris de gros risques pour eux, à plusieurs reprises, j'ai eu des ennuis avec eux. Je ne leur en veux pas, puisqu'ils me le rendent bien. Rien qu'hier, ce n'était pas énorme, mais un ami très cher qui avait absolument besoin de costume est passé chez moi (à 00h00) pour qu'on retourne tout mon grenier à la recherche de LA pièce qu'il lui fallait. Il est reparti à 1h30... Sans me vanter, je ne connais pas tant de gens que ça qui accepteraient. Je peux citer d'autres exemples, plus ou moins important, et je suis quasi sûr que certains d'entre vous peuvent aussi. Alors où différencies-tu l'amour de l'amitié?
Et c'est vrai que nous réagissons tous de manière très différentes, mais je remarque et je pense que c'est parce qu'aucun de nous ne s'approche vraiment du modèle standard... Nous avons tous un parcours très particulier. Nous ne plaçons pas nos visions d'une même chose à la même hauteur...
Wookie a écrit:
L'amour peut avoir bien des formes. Je peux affirmer que j'aime mon père ainsi que j'aime ma mère mais au fond pourquoi? Je pense que plus que par une "reconnaissance" de ce qu'ils nous ont apporté cet amour vient d'un lien profond que j'ai avec eux. D'ailleurs j'aime mes frères et sœurs alors qu'eux ne m'ont ni élevé ni nourri etc...
Ne fais pas l'imbécile, tu sais très bien de quel amour je parle. Je ne manque certainement pas de l'amour amical, ni de l'amour familial. Je parle ici de l'amour passionnel, charnel, je te parle de l'amour qui te crée un couple, et te permet petit à petit de fonder ta propre vie, ta propre famille (même sans enfants)!
Wookie a écrit:
Je pense que quand on tombe amoureux (déjà le terme tomber est bien choisi lol car justement on ne choisi pas d'être amoureux) on ne se pose aucune question du pourquoi le suis-je.
Dans ce cas, c'est que tu as eu la très grande chance de ne pas avoir une amoureuse qui te regarde avec des grands yeux pleins d'espoir et qui te demande "Dis, pourquoi tu m'aimes?" Et il est rare que ce genre de questions accepte une réponse style "Je ne sais pas" "Parce que tu me plais" "Parce que c'est comme ça, je t'aime, et cela me suffit"...
Wookie a écrit:
Mais lorsqu'on est amoureux d'une personne on aimerai que jamais elle ne s'en aille.
Je t'avoue un truc : partir à Bruxelles l'an prochain me plaît, énormément. Mais cela me fout les chocottes aussi, car cela signifie s'éloigner de vous. Et je crois profondément au proverbe "Loin des yeux loin du cœur". Je sais parfaitement que je ferai autant d'effort que possible pour ne pas vous perdre, mais je sais aussi qu'il y aura un éloignement, et que nous n'y pourrons rien. Et je n'ai pas envie de vous perdre, car je me sens vraiment bien avec vous six. Pourtant, Mathieu, je ne t'aime pas, dans mon sens du mot aimer...
Wookie a écrit:
On saurai sans aucuns doutes cité milles et milles qualités (en le pensant sincèrement j'entends) de l'être aimé.
Bon, à part dans ton cas, j'ai pu le faire aussi pour mes amis. Et regarde, même toi, plus je te connais, plus je t'en trouve... Je crois que tous nous en sommes capables. Pourtant, je ne t'aime toujours pas plus.
Wookie a écrit:
Aimé vraiment quelqu'un c'est ne désiré que son bien, sincèrement et cela même au mépris du notre.
Comme je le disais à Delphine, j'ai déjà méprisé mon bien pour des amis, et me sens tout à fait près à recommencer. Alors suis-je un Perpétuel amoureux de tout le monde? Cela me fait un peu peur. Et comme je le disais, je ne pense pas en être alors le seul spécimen...
Wookie a écrit:
Et je crois que le paroxysme du bonheur en amour c'est lorsqu'on se rend compte que l'être que l'on aime est heureux grâce à nous même.
Mais rendre heureux est déjà un paroxysme de bonheur. J'ai travaillé une fois avec SOS Village d'Enfants. J'ai vu les yeux des orphelins, un seul instant, rempli de bonheur, pour le temps qu'on leur avait accordé. J'étais au comble du bonheur, et pourtant, j'étais célibataire.

Encore grâce à la discussion que nous avons eu hier, je dois bien dire que nos visions sont tout à fait différentes. Et pourtant, j'ai l'impression que nous avons du mal à les exprimer, soit librement, soit tout simplement. Pourquoi?

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 8:46

Yuri, en te lisant, j'ai envie de te dire une chose : Tu es un grand amoureux
Tu aimes tes amis et comme j'ai pu le voir depuis septembre, tu t'entiche ou t'amourache (dans les bons sens des termes) vite. C'est dans ton caractère, voilà tout...
Je pense que tu ne devrais pas te poser autant de questions la dessus, tu as besoin de ces amours, en recevoir et surtout en donner à l'air d'un besoin que tu as et c'est un très beau besoin...
En résumé, vis, aime et qui vivra, verra ^^

ps : ca a l'air simple, je sais... Mais tu verras, ca deviendra une habitude et puis qu'y a t'il de mal à aimer que ce soit ses amis et ses amours? Rien... Et qu'y a t'il de même de recevoir de l'amour de ses amis et ses amours? rien non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 9:06

Il y a de mal que cela ne rend pas heureux, quand on se sent à ce niveau bridé par des impératifs auxquels on ne peut rien.
Pour vous, cela peut sembler facile et agréable, je ne sais si vous avez ce besoin. Mais si vous l'avez, alors peut-être que vous comprenez que cela vous arrache la gueule de vous rendre compte que vous aimer, ne pouvez pas le montrer, et qu'en plus, ce n'est pas réciproque (je parle ici en terme général).
Tout cela, anormalement peut-être, mais je le suis, amène un grand questionnement : suis-je déficient à ce niveau là? Qu'est-ce qui fait que cela m'arrive? Et puis le sempiternel : suis-je seul? Pourquoi moi et pas les autres?

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 9:34

Je t'ai dis ca car je suis pareil, une grande amoureuse, je le suis et l'ai toujours été. J'ai toujours eu besoin d'être entourée par des amis ou des copains, je ne sais pas rester seule longtemps (parfois ca fait du bien) mais j'ai trop besoin d'amour et j'ai également besoin d'en donner... Quand j'ai de vrais amis, comme vous car sincérement je vous considère comme des amis et non des copains de facs, j'ai besoin d'être avec eux et j'ai besoin de donner de l'amour par des petites attention (par ex vous apportez à manger Wink) ...
Quant au petit copain, j'en ai besoin aussi, je ne suis jamais restée seule depuis mes 17 ans, c'est dire je crois!

Donc non tu n'es pas tout seul et tu n'es surement pas déficient car, pour moi, je prends ca pour une chance, je préfère ca à passer ma vie à me morfondre seule dans un coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 9:50

Sandy a ses tocs, moi, j'ai ma phobie. J'ai la phobie de rester seul. Même dans le train, il faut que j'envoie des sms à des amis, ou que je parle avec quelqu'un, sinon, je pète un câble. Ou alors je dors. Mon cerveau se déconnecte pour ne pas me permettre de commencer à angoisser.
Et je ne prends pas cela comme une chance, parce que justement, je passe mon temps à me morfondre dans mon coin, entre grands guillemets... Tu l'as dit toi-même, tu n'es pas restée seule depuis tes 17 ans. Moi, depuis mes 16 (cela va donc faire trois ans), je n'ai plus eu de copine régulière, officielle. J'ai eu des maîtresse, des sex friends, la fille du 15 aout, mais cela s'arrête là. Où est l'amour dans tout cela?
Je cherche vraiment à comprendre le pourquoi de cela, parce que comme on disait hier à Wookie : quand on comprend quelque chose, on sait agir dessus.

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 9:57

Je ne suis pas psy mais p-ê qu'inconsciement tu L'attend...
Et en attendant tu donne ton amour à tes amis
Quand tu auras trouvé celle que tu aimeras ca changera p-ê... Maintenant qui est ce et quand la trouvera tu, ca personne ne peut le dire

Mais bon là ne sont que des supositions comme je l'ai dit je ne suis pas psy...

Et puis n'oublie pas, tu n'as que 19 ans et donc toute la vie devant toi, c'est rare de trouver L'AMOUR à cet âge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 10:03

Rectification : je ne cherche pas l'AMOUR. Je ne cherche pas la fille avec qui je veux faire ma vie. Je cherche une fille avec laquelle je puisse former un couple plus ou moins bien fondé, et qui vivra verra...
Et non, à 19 ans, nous n'avons pas toute la vie devant nous. J'ai perdu cette philosophie de me dire "attendre, j'ai le temps" depuis qu'un ami proche s'est fait écraser la cage thoracique par une poubelle et en est mort l'année de ses 18 ans. Un bête accident alors qu'il travaillait pour pouvoir se payer ses études... Et il n'avait pas toute la vie devant lui...
Personne ne connaît l'heure de sa mort, mais personne ne peut échapper à la Camarde lorsqu'elle se présente à vous.
Alors pour moi, il faut vivre au présent uniquement. Faire des projets, certes, mais pas d'inaction sous prétexte de patience. Pas d'attente passive. Si j'attends, je fais. Et là, pour le moment, j'attends et je ne fais rien...

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 10:19

Et bien voilà, tu viens de dire ce que tu voulais, alors bouge, cherche et fais ce que tu as envie!
Et
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 10:21

Ha. Ha. Ha. Tu me fais rire... Je fais des choses, mais dans ce sens là, rien ne va. Pourtant, j'essaye de suivre tous les conseils qu'on me donne. Tu aurais à en rajouter, que je puisse vraiment me planter encore plus? Parce qu'au fond, jusque maintenant, tous ne m'ont rien amené sinon des déceptions... Wink

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 17 Mar - 10:57

A toi de voir les conseils qui t'ameneront vers le haut...
Sincerement moi je ne saurais pas t'en donner
Et je sais que tu bouge et fais des choses, tu es plus occupé que le 1er ministre Wink mais ce que je voulais dire c'est que tu sais ce que tu veux maintenant à toi de voir comment y arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kant

avatar

Poissons Chèvre
Messages : 335
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27
Humeur : manifestant et contestataire

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Lun 29 Mar - 4:43

Justement, à ce propos du comment y arriver...
Je relance le débat pour essayer de comprendre un peu ce qu'il peut se passer. Dans un soucis d'objectivité, je cherche à comprendre tous les points de vue, car je m'en voudrais d'agir, l'esprit obscurci par des jugements faux, tronqués.

Qu'est-ce qui fait que vous savez que vous êtes amoureux, que ce n'est pas qu'une attirance physique?
Qu'est-ce qui vous transcende? Comment le ressentez vous?
Et surtout, comment le gérez vous?

_________________
Question ontologique : qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackden

avatar

Taureau Cheval
Messages : 195
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Mer 31 Mar - 0:39

Voici ma réponse. Mais attention, même si je suis convaincu de ce que je vais dire car pour être honnête ta question tombe bien, je ne suis vraiment en mesure d'y répondre que depuis peu. Je ne prétends en aucun cas détenir La vérité.
Citation :
comprendre tous les points de vue
J'espère quand que ceci pourra peut-être t'aider voir simplement te faire comprendre mon point de vue justement.

La première chose qui frappe lorsqu'on est amoureux c'est que l'on se sent bien. Et cela même si cet amour n'est pas réciproque. Je m'explique, c'est tellement fort tellement merveilleux de ressentir cela pour quelqu'un que c'est déjà, à la base, un sentiment de bonheur. Et même si ça fait mal de se rendre compte que l'être aimé ne ressent pas la même chose. Jamais pourtant on ne regrette de l'aimer. Tandis que l'on peut regretter une attirance.

Ensuite on a envie d'être près de celle ou celui que l'on aime, de vivre des choses avec lui que ces choses soit bonnes ou mauvaises, être là, ensemble, et les partager. On veut être présent bien sure pour partager par exemple une sortie au parc d'attraction (pour prendre un exemple de situation agréable, bateau mais concrète). Mais on veut aussi être présent dans les moments difficiles, les épreuves de la vie. Et quand je dis "on veut" c'est clairement ça. Jamais un amoureux ne préfèrera évité ces moments pas facile mais pourtant inévitable (ben voui la vie n'est pas un long fleuve tranquille...). Je pense qu'il voudra être présent et sera triste si il est dans l'impossibilité de l'être (note que si il se passe quelque chose de vraiment grave je ne vois pas ce qui pourrait arrêté un amoureux qui reçoit un appel à l'aide de celui ou celle qui habite son cœur)

Une chose étrange mais qui pourtant est bien réelle même si moi même je ne croyait pas cela possible. On se dit du moins je me disais que ce n'était que des mots, que ça n'avait pas vraiment la signification que ça a. C'est que le bonheur de l'être aimé passe avant notre propre bonheur.

On pourrait pensé qu'il s'agit de rendre cette personne heureuse pour recevoir en retour ou simplement la rendre heureuse pour lui faire sentir que l'on tient à elle. Mais en réalité c'est bien plus simple que ça. Son bonheur importe simplement plus que le notre. Je suis désolé, je n'arrive pas vraiment à l'expliquer, à l'argumenter mais j'en suis convaincu. Et celà, lorsque l'on s'en rend compte c'est waw c'est franchement géniale (je vous promet d'acheter un dico des synonymes lol) je ne trouve pas d'autre mots.

Citation :
Et surtout, comment le gérez vous?
Je n'ai pas de formule miracle mais je pense que lorsqu'on est amoureux il n'y a pas d'autre choix que de l'accepter de toutes façons. C'est inévitable ce n'est pas toujours facile à gérer. Mais si il y a bien un truc infaillible qui fait que l'on se sent bien. C'est de penser avec son cœur. Et quelque soit la situation, on se sent heureux d'avoir rencontré cet être si particulier, unique. Et ce qui est extra-ordinaire avec le cœur, c'est que c'est une méthode qui évite à coup sure les regrets. Quoi qu'il arrive ça je vous le promet à vous qui avez lus ce post jusqu'au bout. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pity

avatar

Poissons Tigre
Messages : 165
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 32
Humeur : Toujours de bonne humeur :D

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Ven 2 Avr - 20:58

Je ne suis pas dans un état extraordinaire pour répondre à ce genre de post mais bon...

Comment savoir si on est amoureux et que ce n'est pas une attirance physique?
Quand j'étais petite on me disait que quand je serai amoureuse j'aurai des papillons dans le ventre (merci marraine lol) mais en fait c'est ca, un noeud dans le ventre quand tu reçois un sms de cette personne, ton coeur qui va cesser de battre quand tu sais que tu vas le ou la voir, le souffle coupé quand il ou elle t'embrasse et surtout tu as l'impression que tout cela n'est qu'un rêve...

Comment gérer ca?
Lol bonne chance... Tu ne gère pas l'amour... Ce serait tellement simple et facile mais en même temps si ennuyeux...

Et pour Mat, même les amours réciproque ne sont pas simples! Il y aura tjs quelque chose sur le chemin...

Parfois j'aime à me dire que l'être humain aurait plus facile sans le sentiment qu'est l'amour...
Et pourtant, je ne vis que pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackden

avatar

Taureau Cheval
Messages : 195
Date d'inscription : 02/01/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   Sam 3 Avr - 10:36

Citation :
Parfois j'aime à me dire que l'être humain aurait plus facile sans le sentiment qu'est l'amour...
Tu as certainement raison mais personne ne ferait ce choix. La vie serai plus simple mais elle ne vaudrait plus tant la peine d'être vécue.

Et j'aime beaucoup l'idée des papillons dans le ventre ^^.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cupidon, ainsi serons nous!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cupidon, ainsi serons nous!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qu'est ce qui nous fait courir ainsi?
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La compagnie du vent hurleur :: Divers :: Pensées (mais pas de Pascal)-
Sauter vers: